Livre "surgissement d'un nouveau monde - Valeurs Vision Economie Politique Tout Change"

Aller à : Navigation, rechercher
Modifié par l’auteur
Dernière modification : 5 février 2014 à 20:51

discussions : https://www.facebook.com/pierreppp/posts/10153040533765344 et https://www.facebook.com/pierreppp/posts/10153109272990344

Surgissement d'un Nouveau Monde - Valeurs Vision Economie Politique ...Tout Change est un livre par marc luyckx ghisi http://marcluyckx.eu

pdf disponible ici, consultation partielle du livre sur google book : http://books.google.fr/books?id=WNV7tre0MFsC

des notes de lecture : http://genevieve-lebouteux.com/surgissement-dun-monde-nouveau/

  • Un extrait :

L’humanité se trouve à un moment exceptionnel : elle est confrontée à la possibilité d’une mort collective.

Le modèle qui nous a portés jusque là est basé sur la destruction, la guerre à la nature et produit de la mort. Des anthropologues ont montré que d’anciennes civilisations ont existé avant les civilisations patriarcales, elles étaient matriarcales, plus pacifiques et plus égalitaires. Le passage au patriarcat s’est fait à peu près à la même époque en différents endroits de la terre et le patriarcat a instauré des mythes laissant croire qu’il n’y avait rien d’autre avant. Le patriarcat peut maintenant être considéré comme une période transitoire, très violente, de l’histoire de l’humanité, désormais inapte à mener l’humanité vers un avenir souhaitable. Il est temps de construire un partenariat authentique entre valeurs féminines et valeurs masculines.

Il est urgent de construire à côté des structures pyramidales qui se meurent, des nouvelles entreprises et institutions en réseaux, non pyramidales, souples et transparentes.

Pierro78 (discussion)3 août 2013 à 14:54

La note de lecture de Geneviève Lebouteux, novembre 2010 concernant le livre "Surgissement d’un nouveau monde : valeurs, vision, économie, politique… tout change" de Marc LUYCKX GHISI, ed Alphée, 410 pages" : http://genevieve-lebouteux.com/wp-content/uploads/2011/11/note-lecture-Surgissement-Luyckx.pdf

Catherine vergnaud (discussion)7 août 2013 à 14:44

La transmodernité http://en.wikipedia.org/wiki/Transmodernism :

(...) in transmodernism, there is a place for both tradition and modernity, and it seeks as a movement to re-vitalise and modernise tradition rather than destroy or replace it. The honouring and reverence of antiquity and traditional lifestyles is very important in transmodernism, unlike modernism or postmodernism. Transmodernism criticises pessimism, nihilism, relativism and the counter-Enlightenment, yet embracing, all to a limited extent, optimism, absolutism, foundationalism and universalism. It has an analogical way of thinking,[5] viewing things from the outside rather than the inside. As a movement, transmodernism puts a strong emphasis on spirituality, alternative religions and transpersonal psychology. Unlike its postmodern counterpart, it disagrees with the secularisation of society, putting an emphasis on religion, and it criticises the rejection of worldviews as false or of no importance. Transmodernism places a strong emphasis on xenophily and globalism, promoting the importance of different cultures and cultural appreciation; it seeks for a worldview on cultural affairs, and is anti-Eurocentric and anti-imperialist.[6] Environmentalism, sustainability and ecology are important aspects of the transmodern theory; not only does transmodernism embrace environmental protection, yet it also stresses the importance of neighbourhood life, building communities as well as order and cleanliness. It accepts technological change, yet only when its aim is that of improving life or human conditions.[7] Other prominent aspects of transmodernism are those of democracy and listening to the poor and suffering. Transmodernism on addition takes strong stances on feminism, health care, family life and relationships, promoting the emancipation of women and female rights, yet also promoting several traditional moral and ethical family values; the importance of the family is particularly stressed.

Pierro78 (discussion)7 septembre 2013 à 12:18

Surgissement d'un nouveau monde - Marc Luyckx Ghisi - Editions L'Harmattan - deuxième édition - pages 151et 258 -


"le paradigme transmoderne
Sens politique de cette nouvelle définition de la vérité.

C’est une table composée de triangles comme des morceaux de tarte qui s’emboîtent, mais le centre de la table est un trou circulaire. Pour moi cette table constitue le symbole le plus puissant du transmoderne et planétaire.
Chacun des partenaires autour de la table est égal aux autres.
...
Mais en plus, le centre est creux. Personne ne possède la vérité ultime. Chacun est invité à cheminer vers le centre. C’est le sens du « chemin de l’être » dont nous parlent Heidegger, ou Gabriel Marcel, en philosophie. C’est aussi le chemin dont témoignent les mystiques juifs, musulmans, chrétiens, bouddhistes ou athées. En effet, plus on avance vers le centre, moins on sait, moins on peut formuler la vérité, moins on est attaché à sa propre formulation théologique ou idéologique.
...
Au niveau plus général l’image de la table creuse, est une conception de la vérité où chaque culture du monde est égale aux autres et est invitée à contribuer à la solution des problèmes mondiaux, sur pied d’égalité. Et en même temps, plus chacun avance vers le centre moins il sait, moins il « possède » la vérité, moins il tente de l’imposer aux autres. C’est le concept de vérité que l’on retrouve chez les mystiques de toutes les religions du monde. Ils témoignent tous de la même vision de la vérité, au niveau de leur expérience la plus profonde. Et il semble que la nouvelle génération se retrouve assez à l’aise avec cette nouvelle vision de la vérité. On le voit, nous sommes loin au-delà de la conception post moderne qui en déconstruisant les vérités, finit par dissoudre la possibilité même de vérité et débouche sur le relativisme.
On le comprend, toute la nouvelle civilisation mondiale qui est en train de naître autour de cette société de la connaissance, est une civilisation foncièrement non-violente et tolérante. Mais non relativiste. La vérité existe, mais personne n’en a le contrôle.


Autour de la table, les citoyens, hommes et femmes, sont sur pied d’égalité. Les cultures et les religions aussi. Il n’y a plus de supériorité qui vaille. Il incombe seulement à chacun d'apporter sa contribution spécifique à la construction d’un monde viable, juste et soutenable."

Catherine vergnaud (discussion)7 septembre 2013 à 13:07
 
 
 
Outils personnels

Variantes
Navigation
Lister ou Créer des vidéos / documents / sites web / initiatives / demandes d'aide
Communauté : Réseau social, Mumble, Radio, IRC, Evénements, ...
Groupes ou Pages facebook non locaux - twitter - google+ - Bookmarks sociaux
Groupes locaux - cartes
Boîte à outils
Articles en chantier
Cette plateforme web