Constitution Universelle de transition (Pierre Fosseprez)

De wiki.gentilsvirus.org
Version du 24 septembre 2014 à 17:38 par Catherine vergnaud (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : Navigation, rechercher
AtelierC.png


Origine : Publication du groupe principal des GVs

Constitution Universelle de transition.jpg

Constitution Universelle de transition.

  • 1 - La présente Constitution n'est pas un Acte fini. Elle propose des pistes de réflexion, des portes ouvertes vers un nouveau modèle de société ci-dessous nommé « La Nouvelle Humanité ». Cette présente Constitution reste donc ouverte à une perpétuelle élaboration permise par la participation de chacun(e) sur la base de ses propres ressentis, expériences ou réflexions.
  • 2 - La Nouvelle Humanité ici présentée consiste en un modèle de société fonctionnant sur la compréhension du principe d'Unité ; sur l'Offrande, le partage et la solidarité entre tous et pour chaque être vivant.
  • 3 - Chaque être humain, quelque soit son origine, sa naissance, ses compétences ou facultés, son lieu d'existence, ses croyances ou compréhensions, ses connaissances, son âge ou son parcours, ses richesses ou son patrimoine, représente une expérience unique de soi. Le Principe d'Unité considère que nous sommes tous une expérimentation unique, originale et indissociable d'un seul et même Être.
  • 4 - En conséquence, refuser, ignorer, réduire ou critiquer une expérience différente de la sienne, revient à refuser, ignorer, réduire ou critiquer une partie non acceptée de soi même : le ressenti exprimé face à une personne, une situation ou un événement, représente une réponse à une question que l'on ne se pose pas. Écouter ce que l'on dit et l'accepter pour soi constitue un outil d'évolution, à la fois personnelle et collective.
  • 5 - Chaque être humain détient, de par même sa naissance, un libre accès inconditionnel et inaliénable à la terre ainsi qu'à sa culture et à ses richesses, à la Culture, l'information et à la connaissance, à l'activité et à la création, à la mobilité et au déplacement, à l'éducation et à la formation, à la santé et à l'épanouissement, à la possibilité de se loger, de se nourrir, de se vêtir, de participer ou de créer selon ses besoins ou plaisirs, à la liberté de ses idées, de penser, ou de représenter, soi-même ou tout groupe, collectif, communauté agréant à cette représentation.
  • 6 - La responsabilité unique de tout être humain est d'être heureux, d'éclairer le monde par son rire. Le reste appartient à son choix d'interagir avec l'autre et avec son environnement, avec sa nourriture ou avec tout ce qu'il peut créer ou produire.
  • 7 - La transition en cours vers la Nouvelle Humanité ne se fait pas par l'action. Mais par la reconnaissance de Sa propre Souveraineté, et par là de Celle de l'Autre et de tout être. Par sa capacité à recevoir, à accueillir un autre modèle de société, par sa capacité à oser accepter être aimé, par la Célébration de la Joie, de l'Amour, de la paix, de l'Unité entre les Peuples, de la Terre et de cette Nouvelle Humanité.


Célébrer l'Amour le créer est de la capacité de tous.

Par les points ci-dessus énumérés, la présente Constitution Universelle envisage un Monde où ne trouvent plus d'utilité ni de raison d'être : les armes, la spéculation, la publicité, l'exploitation, le profit ou la cupidité, la corruption ou la mise en esclavage sous quelque forme qu'elle soit. De la même façon, sont reconsidérés et remaniés les secteurs de la santé, de l'agriculture et de l'alimentation, de la recherche, de l'administration, de l'éducation, de la justice, de la finance et du crédit, de l'assurance, du commerce et du service, de la communication, du transport et de la mobilité, de l'énergie et de l'activité.

Ce nouveau modèle de société permet l'accès, pour chaque être, à une richesse, une abondance, une beauté et un bonheur de vivre difficilement perceptible ou imaginable aujourd'hui. Pour illustration, l'argent dépensé aujourd'hui en une seule semaine pour l'armement permettrait l'éradication définitive de la faim sur notre planète. Si l'on fait le cumul de toutes les économies et des gaspillages évités par ce modèle de société, complété des nouvelles pratiques agricoles déjà expérimentées avec succès parfois depuis plus de trente ans et des autres pratiques allant dans le même sens, enrichi de l'apport permis par la créativité de chaque être si son activité n'est plus associée aux moyens d'existence, la somme de richesses cumulées réalisée est astronomique ! On parle là en milliards de milliards...

Merci d'être.

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Navigation
Lister ou Créer des vidéos / documents / sites web / initiatives / demandes d'aide
Communauté : Réseau social, Mumble, Radio, IRC, Evénements, ...
Groupes ou Pages facebook non locaux - twitter - google+ - Bookmarks sociaux
Groupes locaux - cartes
Boîte à outils
Articles en chantier
Cette plateforme web